Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'état vibratoire....

L'ETAT VIBRATOIRE ET L'EMOTIONNEL

En ces temps où vous observez déjà autour de vous des changements comportementaux soit en vous-même, soit chez les autres, de manière soudaine, il est essentiel de connaître ce qu'il se passe, invisiblement au niveau des énergies vibratoires, d'apprendre à dissocier les nôtres de celles des autres afin de travailler son centre, sa force solaire propre, et de ne pas se laisser aspirer par l'état vibratoire émotionnel que les autres nous envoient.

De plus en plus, vous allez devoir apprendre à dissocier les états émotionnels qui vous appartiennent de ceux qui ne vous appartiennent pas mais que vous captez (les ressentis se développant pour tous, mais certains n'en ayant pas encore conscience ou ne sachant pas faire le distinguo).

Par exemple, vous pouvez aller bien, et recevoir une personne chargée émotionnellement, ou trop en demande, et le fait de parler avec elle peut « pomper votre énergie » si vous ne savez pas la préserver. S'en suivra pour vous une sensation de lourdeur, de fatigue, de malaise, voire de tristesse sans que vous en compreniez la cause.

Lorsque vous êtes centré, vous avez suffisamment d'énergie pour vous, et elle se diffuse automatiquement de vous à l'autre, sans que cela vous vide.

La chose la plus essentielle est avant tout de connaître votre état émotionnel propre, votre propre puissance solaire. Elle se situe au niveau du chakra plexus solaire.

Elle est ce qui vous définit, ce qui vous appartient, là où vous vous tenez avec vos qualités acquises, celles dont vous êtes certain(e) : votre force.

Vous vous connaissez, vous savez ce que vous voulez, ce que vous ne voulez pas, ce que vous pouvez apporter ou pas etc...

Vous pouvez, lorsque vous êtes parvenu à la définir, la connaître, la ressentir, la visualiser comme un soleil ou une boule lumineuse (ou ce qui vous parle) en votre centre plexus solaire.

Lorsque vous êtes aligné à votre Etre, capable de gérer votre état émotionnel, de le garder en toute circonstance, vous pourriez imaginer que de ce centre part vers l'autre (sans intention mentale, de manière automatique, naturelle) des rayons de lumière, comme les rayons du soleil, mais qui ensuite comme amovibles, retournent vers vous, se « rentrent dans votre centre lumineux », ne vous enlevant rien.

Vous ne vous sentez pas « responsable » de l'attente de l'autre, n'avez pas peur de le blesser, trouvant les mots, même lorsque vous ne pouvez aller dans le sens de son attente, et que vous le dites posément. Vous savez que vous ne pouvez blesser qui que ce soit en vous respectant, que la manière dont l'autre le vivra est issu de ses schémas, attentes et manques dont vous n'êtes pas responsable. Alors, sachant cela, vous êtes en mesure de faire preuve de compassion.

La compassion est la compréhension de la souffrance de l'autre, l'écoute qui lui permet de se dire, sans pour autant vouloir s'en faire le libérateur. Vous comprenez que ce n'est que par un travail sur elle -et non au travers de vous- que la personne tiendra debout toute seule et là, vos mots (et non vos maux !) peuvent se placer en douceur. La personne prend ou ne prend pas, il n'y a pas à la porter, lorsqu'elle repart, vous devez être aussi léger qu'avant qu'elle ne vienne et ne même plus y penser.

Vous pouvez très bien être aligné mais ne pas savoir encore préserver votre énergie et garder votre centre en présence d'évènements ou d'une tierce personne induisant un état émotionnel. Il est important de le connaître et reconnaître afin de vous préserver !

Car sinon, même partant d'une bonne intention (qui s'avère en ce cas totalement inutile, l'autre personne ne faisant que masquer son malaise en venant aspirer votre propre énergie lui créant comme un pansement qui ne l'aidera pas à avancer) sans le savoir, c'est comme si vous laissiez alors votre « boule lumineuse » sortir de vous-même, pour venir s'imbriguer dans le centre de l'autre (personne non équilibrée en ce cas) qui au lieu d'être lumineux est terne, tâchée, polluée. C'est alors, que vous allez ressentir et imprimer (faire éponge) l'état émotionnel de l'autre personne.

Je prends cette image de votre propre « boule lumineuse » sortant de vous plutôt que l'inverse (celle de l'autre venant en vous) car il est plus facile de travailler une visualisation ou un ressenti à partir de soi que de l'autre si vous ne savez pas encore reconnaître ce qu'elle produit et aussi parce qu'ainsi, votre centre solaire vous appartient en propre en toute circonstance : personne ne peut venir le polluer si vous ne l'autorisez pas. Vous ne pouvez agir qu'à partir de vous-même.

Il va devenir essentiel d'apprendre à percevoir, reconnaître l'état émotionnel d'une personne. Pour cela, toutes nos facultés extra-sensorielles se développent. Mais, nous avons tous, lorsque nous apercevons quelqu'un, à la seconde même où nous le/la voyons, avant même le premier échange de parole ou de contact physique, une première impression furtive, sur laquelle nous ne prenons pas le temps de nous arrêter. Et pourtant ! C'est LA ! C'est, cette toute première impression qu'il faut savoir valider sans jugement qui nous informe de l'état de l'autre au présent.

Essayez de travailler ceci devient très important à l'heure où nous observons même de notre entourage proche, des éclats soudains, révélant les vérités de chacun les dépassant. Nul ne pourra passer au travers de ce qui a besoin d'être épuré !

Aussi, afin de savoir garder son centre en toute circonstance, ce qui, je le rappelle sera à présent primordial, il faut commencer à apprendre à décrypter d'abord soi-même le « connais-toi toi-même » prend la toute sa place ! Et les autres.

Vous n'êtes pas obligés, si vous ne vous en sentez pas encore capable, trop fragile pour conserver l'équilibre de votre centre, d'envoyer de votre énergie. Il est bon de le faire lorsque nous savons conserver la nôtre ! Vous pouvez par exemple, en cas de besoin, face à une personne «négative » envoyant des vibrations basses (que votre être ressentira même si votre mental ne le connait pas) placer votre main sur votre plexus solaire (tout en bavardant) créant comme un écran de protection, imaginant que votre lumière (dont là vous avez besoin face à l'autre!) se diffuse intérieurement en vous dans tout votre être.

Ce sont de petites choses simples qu'il est possible de faire en toute circonstance.

Mais il est temps à présent de trouver les outils, d'apprendre à décrypter, à développer les ressentis.

Bien à vous.

Antara de FB

L'état vibratoire....