Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ciel astral d'octobre 2012

Ce bulletin vous est transmis avec beaucoup de joie et de passion par : Kantimati / Danielle Clermont / www.danielleclermont.com

Octobre 2012 : un mois « mi-figue mi-raisin », marqué par l’arrivée de Saturne en Scorpion 

Salutations de la part des astres et des étoiles. Salutations chaleureuses du Québec, d’où je vous écris. Ici, les journées raccourcissent vitesse grand V, le temps rafraichit et les feuilles commencent à changer de couleurs. La lumière de l’automne au Québec est particulièrement belle, ondoyant sur différentes teintes de dorée. Autre symptôme automnal, celui-ci bien amusant à observer, surtout pour mes chats : du matin au soir, les écureuils courent dans mille et une directions. Ils sont si affairés à ramasser des réserves de nourriture qu’il est impossible d’oublier qu’après la belle lumière dorée viendra le grand couvert blanc. Bref, depuis l’Équinoxe du 22 septembre, oui, l’automne est bien installé. C’est magnifique, et me rappelle chaque année pourquoi l’automne est ma saison préférée.


Comme il est d’usage aux premières semaines d’une nouvelle saison qui débute, je mets tout mon cœur dans ces mots d’introduction pour vous souhaiter un très bel automne 2012 ! Puisse cette dernière saison de l’année 2012 être la plus lumineuse possible… Dans les circonstances… Car, pour être tout à fait franche, chers lecteurs, en même temps que j’écris ces lignes, j’ai comme un léger pincement au cœur. Pourquoi ? Simplement ceci : ah, ce que j’aimerais vous dire que le ciel devant nous est bleu, clair et infiniment calme… Mais ce n’est pas tout à fait le cas.


Dans le Bulletin du 1er septembre, j’avais qualifié l’été 2012 de « saison bien étrange », marquée par le festival du dérèglement climatique et par celui des maux physiques en série. J’avais aussi présenté le mois de septembre comme un moment particulièrement dense et agité de l’année. Au moment où j’écris ces lignes, nous sommes aux derniers jours de septembre et sous l’influence des puissantes (et déstabilisantes) énergies de la Pleine Lune du week-end du 29-30 septembre. Bref, vivement le passage à octobre, car sans hésitation, je qualifie le mois de septembre de « festival des imprévus, des perturbations et des retards de toutes sortes » !

Pour ma part, septembre fut un mois difficile où des événements fortuits se sont succédés à une cadence inégalée; du jamais vu qui a réellement mis ma patience et ma persévérance à l’épreuve. Je vous partage ceci pour trois raisons :

1)   J’ai pu observer que nous sommes plusieurs à avoir vécu un mois de septembre singulier, étrange, voire difficile. Une des missions de ces bulletins est de nous unir en tant que famille d’âmes. Et oui, pour ce que ça vaut, il est réconfortant de savoir que nous recevons les mêmes vagues d’énergie en même temps, chacun selon une sensibilité qui lui est propre. So-so-solidarité, comme clameraient certains…

2)   L’astrologie a ceci de précieux qu’elle nous aide à identifier la nature et la durée des cycles. De  savoir, par exemple, que les perturbations de septembre étaient en lien avec une série particulièrement lourde d’aspects aide à tenir bon. Les planètes sont en mouvement constant (même si certaines le font très, très lentement). Bref, « cela aussi passera »… Patience.


3)   Vous informer que le festival des imprévus a fortement affecté mon horaire de travail : le Bulletin Automne 2012 (déjà annoncé dans des bulletins précédents) est bien sur ma table de travail. Simplement, sa mise en ligne est quelque peu retardée. En vérité, les perturbations étaient telles qu’il a failli ne pas voir le jour. Mais, le costaud Pluton en Capricorne est « pile-exact » sur mon Saturne natal (symbolique de patience et de persévérance), alors : je tiens bon ! Je serai en mesure de vous le présenter, aussitôt prêt, en octobre. Pour ceux qui l’attendent, toutes mes excuses. Mais, vous en conviendrez (enfin j’espère) : mieux vaut tard que jamais.


Quelques pensées inspirées par le mois de septembre : 

Nous sommes nombreux à ressentir une nette accélération du temps, et ce, depuis déjà quelques années. Je ne pensais pas cela possible, mais oui, voilà qu’il s’accélère encore ! Cela met notre capacité à faire des choix judicieux à l’avant-plan. Il devient de plus en plus important de bien établir nos priorités, car au rythme où passent nos journées, il ne reste que très peu de temps (ou même pas du tout) pour « le superflu ».

En fait, « délester le superflu » de nos pensées, de nos mémoires, de nos paroles, de nos actions, de nos relations, de nos habitudes de vie, de nos biens matériels (etc.) devient de plus en plus nécessaire. Cet élagage est en lien avec la quadrature Uranus-Pluton, et sur ce thème, la pression va aller en augmentant pour les trois prochaines années. Vu le poids de ce deux mastodontes (Uranus et Pluton), autant aller avec le flot et consentir avec sagesse « à ce qui doit partir, à ce qui part ». Et dire merci.


L’ambiance vibratoire environnante est plus souvent sur le mode tempête que sur le mode grand calme. Le reconnaitre, l’accepter et faire ce que nécessaire pour préserver son équilibre. Pour ma part, je constate que même si j’ai constamment la sensation de courir après mon temps, il est impératif d’en réserver chaque jour pour faire silence, méditer, contempler et me régénérer en m’offrant des moments de détente et de joie.

Je répète ici des conseils déjà nommés dans des bulletins précédents, car, dans le brouhaha général, il est plus que souhaitable de s’en souvenir et de les mettre régulièrement en application : bien prendre soin du corps physique et de ses besoins; revenir souvent à la simple observation de la respiration et prendre quelques minutes pour une pause « relaxation-respiration profonde »; éviter « le pilote automatique » et bien vérifier avec son intuition avant de dire oui ou non à tout ce qui nous est proposé; en parallèle à des exercices réguliers d’enracinement (renforcer les chakras du bas), veiller aussi à élever nos fréquences par des pensées d’accueil, de paix et d’amour.


L’accueil dont je parle ici est d’abord vis-à-vis de soi-même : accueillir sans jugement, avec équanimité, autant nos moments lumineux que nos moments ombrageux. Vu l’intensification actuelle des grands ménages dans les inconscients individuels et collectifs, cette « présence aimante à soi-même » n’est pas un processus passif ou égoïste.  Tout le contraire. C’est un processus dynamique, qui a beaucoup de valeur et qui contribue à l’avènement de la Conscience sur la planète, à ce que l’auteur Eckart Tolle appelle « l’action éclairée » :

« Accepte, ensuite agis. Quoi que contienne l’instant présent, accepte-le comme si tu l’avais choisi. Travaille toujours avec lui, jamais contre lui » – Eckart Tolle


Voici maintenant la météo astrologique du mois d’octobre 2012 : 

  • 02/10/12 : Mars conjoint Nœud Nord à 26° Scorpion
  • 03/10/12 : Vénus quitte le Lion et entre en Vierge
  • 04/10/12 : Jupiter tourne rétrograde à 16° Gémeaux  (direct le 30/01/13 à 6° Gémeaux)
  • 05/10/12 : Mercure quitte la Balance et entre en Scorpion
  • 05/10/12 : Saturne quitte la Balance et entre en Scorpion
  • 07/10/12 : Mars quitte le Scorpion et entre  en Sagittaire
  • 08/10/12 : Mars (0° Sagittaire) carré  Neptune R (0° Poissons)
  • 11/10/12 :  Saturne (0° Scorpion) trigone Neptune R (0° Poissons)
  • 14/10/12 : Mars (5° Sagittaire) carré Chiron R (5° Poissons)
  • 14/10/12 : Mars (5° Sagittaire) carré Uranus R (5° Bélier)
  • 15/10/12 : Nouvelle Lune en Balance
  • 23/10/12 : Soleil quitte la Balance et entre en Scorpion, à 00h13 UTC
  • 28/10/12 : Mars (15° Sagittaire) opposé Jupiter R (15° Gémeaux)
  • 28/10/12 : Vénus quitte la Vierge et entre en Balance
  • 29/10/12 : Mercure quitte le Scorpion et entre en Sagittaire
  • 29/10/12: Pleine Lune sur l’axe Taureau-Scorpion

Tentative de résumé du ciel d’octobre 2012: 

Une caractéristique importante de la météo astrologique d’octobre 2012 est le fait qu’il y a beaucoup de mouvement dans le ciel, c’est-à-dire beaucoup de planètes qui changent de signe. Ces mouvements accentuent l’atmosphère de changement déjà présente, mais à une cadence qui va aller en s’accélérant et de s’intensifiant.

Que les planètes dites « rapides » changent de signe est un phénomène habituel qui se produit plusieurs fois dans une année. Reste que ce mois-ci, la concentration des planètes rapides qui changent de signe est notable : Soleil, Mercure, Vénus et Mars changent de signe ce mois-ci. Mercure et Vénus changent de signe deux fois plutôt qu’une ! Clairement, le tempo est très rapide et nous allons le ressentir (voir le calendrier ci-dessus).

De tous les changements de signe qui caractérise ce mois, celui qui va avoir le plus d’impact sur nos vies (et au niveau mondial) vient par le mouvement d’une planète lente : l’arrivée de Saturne dans le signe du Scorpion le 5 octobre. Saturne effectuant le tour du zodiaque en 28-29 ans, il séjourne environ 2 ½ ans par signe. En octobre 2012, son passage du signe de la Balance (où il transitait depuis 2010) au signe du Scorpion n’est pas seulement le grand évènement astrologique du mois, mais aussi un évènement majeur de l’année !

Les attributs de ces deux signes (Balance et Scorpion) sont aussi éloignés l’un de l’autre que le jour et la nuit… Et nous allons fortement ressentir ce grand changement de décor dans l’ambiance générale ! Le transit de Saturne en Balance était relativement fluide car, dans le jargon astrologique, Saturne est dit « en exaltation » dans ce signe, ce qui est une position favorable.


Saturne en transit dans le Scorpion, vous le pressentez peut-être déjà, c’est tout autre chose ! Voici la rencontre d’une planète et d’un signe qui, ni l’un ni l’autre, ne font dans le léger et le rigolo. Saturne en Scorpion, c’est une descente dans les profondeurs de l’être, dans les profondeurs des inconscients ; un puissant cycle de nettoyage-rinçage-polissage (individuel et collectif). C’est aussi une véritable obligation d’authenticité, de vérité ; une rencontre froide et dénuée de sentimentalisme avec « le réel ».

La dernière fois que Saturne a séjourné dans le signe du Scorpion était de 1983 à 1986. Évidemment, il ne s’agit pas de faire une comparaison avec ce cycle des années ’80. Pour comprendre les influences planétaires, il faut toujours tenir compte du ciel dans son ensemble.


Et justement, dans le ciel actuel, il y a un paysage fort différent qui n’était pas là dans les années ’80 : Pluton transite en Capricorne en même temps que Saturne transite en Scorpion. En astrologie, c’est ce qu’on appelle une réception mutuelle, et cela donne beaucoup (beaucoup) de poids au transit de Saturne en Scorpion. PS : une réception mutuelle, c’est lorsque deux planètes se trouvent dans le domicile de l’autre.

En bref, chers lectures, ce que je cherche à vous transmettre c’est qu’à partir du mois d’octobre 2012, et pour les trois prochaines années, nous entrons dans un cycle planétaire extrêmement sensible ; cycle dédié à intensifier la destruction de ce qui doit l’être, afin de favoriser la naissance du « Nouveau ». Il y a encore beaucoup à dire sur ce transit majeur et nous allons régulièrement le revisiter.

Pour ceux qui veulent approfondir ce sujet, notez que la majeure partie du Bulletin Automne 2012 y est précisément consacrée.

De retour à notre météo astrologique du mois : la synthèse des autres influences nous donne un mois d’octobre « mi-figue mi-raisin ». D’une part, le 11 octobre, le beau trigone formé entre Saturne (0°3’ Scorpion) et Neptune (0°3’ Poissons) est une véritable bouffée d’air frais dans un climat général fébrile, lourd et tendu. D’autre part, tout au long du mois, les carrés et oppositions formés par la planète Mars (alors en Sagittaire) exacerbent les tensions et les conflits (voir les aspects dans le calendrier aux 8, 14 et 28 octobre).

Pour comprendre le mois, il faut aussi tenir compte de la rétrogradation de Jupiter en Gémeaux et de ce que j’appelle la danse des planètes en Scorpion. Jupiter rétrograde en Gémeaux n’est pas un cycle négatif. Au contraire, c’est un cycle qui peut créer un certain ralentissement et un retour vers l’intérieur, favorables à la réflexion et à la sagesse.

La danse des planètes en Scorpion est une image pour illustrer le fait que ce mois-ci, la ronde des planètes fait qu’il y toujours au moins de deux à cinq planètes dans ce signe (dans ce nombre, j’inclus le transit du Nœud Nord en Scorpion qui n’est pas une planète mais un point karmique).

Ainsi, le signe du Scorpion reçoit beaucoup de visites. Certaines visites traversent rapidement le signe (Mars, Mercure) ; d’autres sont là pour rester un bon moment (Nœud Nord, Saturne). Par surcroit, à partir du 23 octobre, avec l’arrivée du Soleil en Scorpion, nous entrons dans le mois qui est lui est dédié à chaque année. Il y a donc une forte probabilité que les attributs associés au Scorpion soient fortement accentués. Quelques exemples de ces attributs : intensité ; intransigeance ; passion ; passer d’un extrême à l’autre ; courage ; combattivité ; agressivité ; introspection ; intuition ; mort et renaissance ; transformation et transmutation, et encore… Ouf. Prenons une bonne respiration.


Finalement, l’image qui me vient pour résumer ce mois (somme toute assez complexe) est celle déjà transmise dans le Bulletin Annuel 2012. Nous naviguons (nous surfons) sur deux vagues en même temps, comme deux mondes qui se vivent en parallèle : l’ancien monde destiné à partir, imprégné de peur, de dualité, de lutte de pouvoir, et le nouveau monde qui émerge, imprégné d’humanisme, de compassion, et de paix. La troisième voie, celle de l’unité, embrasse les deux mondes avec la même équanimité, soit avec non-jugement et amour.

Le mot de la fin est des plus positifs: octobre est un mois au cours duquel, fort probablement, nous aurons à faire preuve de courage, chacun à notre façon et chacun à notre mesure. Mais, pas d’inquiétude ni de souci, nous en serons capables, car l’ensemble du ciel le supporte !


Survol rapide de la Nouvelle Lune d’octobre 2012: 

 

 

  • La Nouvelle Lune du mois d’octobre 2012 a lieu le lundi 15, à 12h03 UTC, (heure Greenwich) ; 14h03 en France. Pour le Québec, elle a lieu à 08h03 HAE ; à 05h03 HAP, pour l’heure Pacifique.
  • Le Soleil et la Lune sont alors en conjonction exacte à 22° Balance.
  • Soleil-Lune sont conjoints avec Saturne, qui est à 1° Scorpion ; conjonction donc dans un orbe assez large de 9°.
  • Soleil-Lune sont trigones à Jupiter rétrograde, qui est à 16° Gémeaux, ce qui est très bénéfique.
  • Cette Nouvelle Lune en Balance est une belle opportunité pour prendre soin de nos relations avec respect, équité et diplomatie.
  • Sur ce sujet (les relations), on pourrait aussi dire que cette Nouvelle prépare le terrain pour l’heureuse arrivée de Vénus en Balance (en domicile) le 28 octobre.
  • Finalement, en lien avec le beau trigone Saturne-Neptune, cette Nouvelle Lune est une bouffée d’air frais et un moment de détente bien mérité, au cœur d’un automne trépident.

Survol rapide de la Pleine Lune d’octobre 2012:  

 

  • La Pleine Lune du mois d’octobre 2012 a lieu lundi 29, à 19h49 UTC, (heure Greenwich) ; 21h19 en France. Pour le Québec, elle a lieu à 15h49 HAE ; à 12h49 HAP, pour l’heure Pacifique.
  • Le Soleil à 6° Scorpion est alors en opposition exacte avec la Lune à 6° Taureau.
  • Le Soleil de cette Pleine Lune est conjoint à Saturne (qui est à 2° Scorpion) ; de soit, la Lune est opposée à Saturne.
  • Le Soleil est trigone à Neptune-Chiron (0°-5° Poissons) ; de soit la Lune est sextile à Neptune-Chiton.
  • Le Soleil est sextile à Pluton (7° Capricorne) ; la Lune est trigone à Pluton.
  • Cette Pleine Lune est tout à fait à l’image de l’expression déjà utilisée pour décrire le mois : mi-figue mi-raisin.  Elle porte autant de potentiel pour élever les énergies vers le haut que pour les tirer vers le bas.
  • Certaines dualités sont nettement exacerbées. Bon moment pour pratiquer le libre-arbitre. Si nécessaire, se couper du monde et entrer dans « sa bulle de lumière ».
  • Un bon usage à faire de la conjonction Soleil-Saturne en Scorpion est une retraite méditation-introspection-contemplation.
  • Toute la période autour de cette PL (du 27 au 31 octobre) est un excellent moment pour méditer (seul ou en groupe) pour le bien de tous : pour celui de l’humanité, de la nature et de la Terre.

 

    Merci et au grand plaisir de se retrouver autour des prochains bulletins, le spécial Automne 2012, et le mensuel de novembre. D’ici là, je vous envoie mes plus belles pensées lumineuses pour un beau mois d’octobre, avec aussi ce petit envoi « extra  courage, patience et persévérance ». OM.

    Paix. Amour. Lumière. Joie ! Namasté. 

    www.danielleclermont.com

    •  

     transmis par Eyaelle

    Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :