Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entraîner les esprits de la nature dans un travail pour le royaume de Dieu

 

 

 

fée bleuee

 

ENTRAINER LES ESPRITS DE LA NATURE DANS UN TRAVAIL POUR LE ROYAUME DE DIEU

La nature est peuplée de quantité de créatures, invisibles pour l'homme, auxquelles, suivant les éléments et les pays où les endroits dans lesquels elles vivent, on a donné toutes sortes de noms : elfes, fées, gnomes, salamandres, sylphes, ondines, Nymphes, dryades, hamadryade, sirènes, néréides, naïades, kobolds... Et quand vous allez dans la forêt, ou n'importe où dans la nature, vous devez avoir conscience que tous ces être-là, qui sont éveillés, qui sont très développés, vous voient.

 

C'est donc une bonne chose que de se lier à deux, en leur montrant que vous appréciez leur travail. Car ces êtres aiment beaucoup qu'on reconnaisse la beauté et l'utilité de leur travail, et s'ils voient que vous les appréciez, ils se prennent d'amitié pour vous, ils vous sourient, ils dansent devant vous, et même ils peuvent vous donner des cadeaux : la vitalité, la joie, l'inspiration poétique, la clairvoyance...

Vous pouvez aussi leur adresser la parole. Vous vous approchez d'un arbre, par exemple, et vous lui dites : « que tu es beau ! Que tu es puissant, résistant, solide ! Tu peux vivre tellement longtemps ! Ah, si je pouvais avoir, moi aussi, ta résistance, ta solidité !... Je te charge de dire à tous les autres arbres de la forêt qu'ils sont magnifiques, que je les aime ; salue chacun de ma part, transmet-leur mon baiser. » Et vous embrassez l'arbre qui va transmettre votre amour à toute la forêt.

 Et ainsi, pendant que vous continuerez à vous promener, beaucoup d'êtres qui habitent dans les arbres vont sortir pour vous regarder. Ils sont émerveillés, ils dansent autour de vous, et même, peut-être, vous pourrez voir apparaître un être immense qui vous regarde avec des yeux de lumière.

 

C'est le Régent de la forêt, une sorte d’égrégore qui réunit toutes ces créatures qui forment leur âme, et qui projettent des lumières et des couleurs. Et quand vous retournez chez vous, vous vous sentez heureux, vous sentez que c'est ça la vraie vie.

Donc, vous devez parler aux êtres de la nature, et même les inviter à faire quelque chose pour la gloire de Dieu, leur dire : « écoutez, que faites-vous ?

Vous devez aider la fraternité blanche universelle qui est là pour éclairer les humains, pour les assagir afin que le royaume de Dieu vienne sur la terre.

 

 

 Donnez-nous un coup de main. Réunissez-vous, prenez vos petites trompettes et envoyez des communications sur toute la terre. » Et alors, partout, comme les peuples primitifs qui communiquent entre eux avec des tam-tams, avec des feux sur les collines, ils vont envoyer des messages et travailler pour le royaume de

Dieu.

Extrait de « La nouvelle terre » d’Omraam Mikhaël Aïvanhov

transmis par EYAELLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :