Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FERMER LES BOUCLES D EXPERIENCES DE L AME

 

médijumnité

 

Fermer les boucles d’expériences de l'âme.


Notre vie est une succession de cycles de temps qui forment des séquences vibratoires : durant ces séquences nous apprenons ou bien nous développons une certaine vertu.

Ces séquences ne sont pas facilement détectables parce qu’elles s’étendent sur de vastes périodes et que lorsque nous vivons notre quotidien nous ne nous rendons pas nécessairement compte des « moments clés » c’est-à-dire des situations qui ont une signification symbolique d’entrée ou bien de clôture d'un cycle.

Prenons un exemple tiré de ma vie personnelle pour éclairer le processus. Lorsque nous sommes revenus du Brésil nous sommes venus vivre dans une région que nous ne connaissions pas du tout, où vivait depuis quelques années une personne de ma famille. A notre arrivée, cette personne nous a fait visiter un lieu touristique important de la ville, puis elle a déménagé dans la région où je suis née : nous pourrions dire que nous avons « permutés » l’énergie. Dernièrement, c’est à nous que des personnes de la famille ont fait appel pour être les guides du lieu. Les faits sont anecdotiques mais ils prennent de la valeur quand on les associe à notre vécu particulier.

Durant une longue période –environ 8 ans- (le cycle de renouvellement des cellules de l’intestin et cycle de cohésion vibratoire du chakra racine - de la liaison à la vie-), nous étions en quarantaine et durant ce laps de temps, la leçon spirituelle qui m’était attribuée consistait à lire la psyché et dénouer des nœuds du passé collectif vécu par la région afin que la liaison entre le passé, le présent et le futur soit rétablie sur la fréquence vibratoire de la Confiance, libérées des tensions passées et restaurées sur des bases qui permettent une expansion positive pour toutes les parties qui se sentaient cloisonnées par des clivages anciens. Pour moi, en tant que coach spirituel, c’était une « activation de maîtrise », ce qui revient à mettre en pratique sa thèse d’âme (vertu) en toute conscience.

Mon âme a choisi de s’exprimer par la Confiance, vertu qui naît de la Foi Vivante en l’Unité et en la Justesse des lois divines dont la phrase clé pourrait être « la Providence y pourvoit ». C’est par ce « chemin de lumière » que je dois comprendre toutes mes expériences, toutes les circonstances et cette intention ne naît pas de ma personne humaine, « je » n’en suis que l’instrument.

Mon âme, comme la vôtre, a des traits de conscience qui sont des vertus et les circonstances -agréables ou non- sont des opportunités d’exprimer les acquis spirituels de l'âme dans la vie quotidienne par ses actes. Une fois qu'un cycle se termine, on peut constater que de nouvelles vibrations s'ajoutent, entraînant l'apparition de nouvelles opportunités et l'ouverture d'un autre cycle.


ENTREE

Entrer dans un nouveau cycle, signifie vivre des expériences sur un autre niveau social, relationnel, vibratoire et spirituel afin d’exprimer une nouvelle vertu ou une nuance nouvelle de la même vertu. Parfois cela consiste à vivre des expériences intérieurement, en approfondissant la conscience, c’est-à-dire en « descendant » la vertu vers les fréquences les plus lourdes afin d’agir sur les blocages les plus anciens, les mieux cachés dans l’inconscient et mettre en actes la vertu là où elle ne s’est pas encore montrée. Pour la faire naître il faut « retourner la terre » ; c’est-à-dire la conscience pour mieux y planter la graine que l’on veut voir pousser. Cela oblige à des comportements doux ou très agressifs, selon le niveau de résistance ou d'indifférence. Mais un nouveau cycle peut amener à rayonner et s'extérioriser pour étendre la vertu qui émane de soi dans le monde, y vibrer l’énergie, créer un cercle rayonnant de cette énergie dans la douceur ou avec force et volonté selon le besoin. D’une façon ou d’une autre, c’est l’âme qui est gagnante puisque c’est à son niveau que s’emmagasine les résultats obtenus.



Une vie d'âme est sectionnée en « parts de vertus » et les grands changements qui ont lieu dans nos vies humaines servent à distinguer les différentes phases que traverse l’âme : votre personne humaine n’est qu’un moyen de vivre dans un monde déterminé par la conscience collective et dont on ne change les lois qu’en acceptant d’ouvrir les yeux sur les bases qui construisent nos attaches personnelles à la conscience collective. La réalité est constituée de vos croyances sur la vie. Le déroulement des évènements du monde n’est pas linéaire, il est basé sur le système des boucles de temps qui forment des « nœuds » ; c’est-à-dire des situations qui sont communes à plusieurs époques mais peuvent se résoudre différemment selon notre degré de conscience et nos croyances ainsi que selon nos intentions et nos choix. Individuellement cela n'a pas d'impact tant que nous ne comprenons pas notre vertu et la manière dont nous intervenons dans le magma des énergies collectives.


En attendant que les consciences s’ouvrent à de nouvelles dimensions consciemment, il faut terminer les chemins de nos âmes qui jusqu’à présent s’expriment à travers les 3 vertus majeures du Cœur de la Trinité Divine :


-La Volonté –action directe de l’intention pour la justice, l’ordre, la vérité, pour la protection et le respect de ce qui est vrai, juste et bon, symbolisées par la couleur lumière bleu royal et les formes droites.


-La Sagesse –action de l’approfondissement, de la germination intérieure, de la retenue et de l’humilité pour trouver l’essence pure qui est à l’origine de la compréhension, de la connaissance intuitive qui naît de l’Intelligence. Les couleurs lumière sont sable doré, or, jaune soleil et les formes de losanges symbolisent cette vertu.


- L’Amour – action d’Union, d’unification, d’adoucissement, de pacification, d’équilibre, de cicatrisation des plaies visibles et invisibles, de fortification des relations et des réseaux pour un véritable rayonnement dans la paix et la stabilité. Ses couleurs lumières s’étendent du vert émeraude au rose rubis car l’amour prend de nombreuses formes et remplit de très nombreuses fonctions, sa forme de prédilection est le cercle.



Pour passer d’une fréquence vibratoire à une autre, d’une situation à une autre, on est placé sous l’énergie lumineuse de la Transformation dont les couleurs lumière sont le violet, l’argenté et le noir et la forme de prédilection est la spirale, marque du mouvement et de la continuité ou encore le croisement d’une ligne verticale et d’une ligne horizontale pour marquer le passage brutal et clair d’un niveau à un autre ; la croix ressemble à un ascenseur vibratoire, comme la carte du pendu dans le tarot de Marseille. http://www.bibleetnombres.online.fr/images41/tarot_marseille_pendu.jpg



Tout passage d’un niveau à un autre demande un lâcher prise, une forme de renoncement à ce que l’on possède pour obtenir autre chose. Ce renoncement peut être vécu comme un sacrifice, une privation ou bien comme un moyen de se débarrasser des charges et des habitudes qui nous entraînent à la répétition sans fin des mêmes gestes, des mêmes rencontres, des mêmes sentiments entraînant l’apathie et l’ennui. Il faut également une grande certitude, c’est-à-dire la Confiance ou la Foi dans l’univers-providence dont les lois s’expliquent différemment suivant le degré de Conscience et d’Amour que nous sommes capables d'accepter. En entrant dans une conscience d’unité où les extrêmes s’unissent et se complémentent dans la même ronde, les concepts de séparation, de divisions, d’opposition ne sont plus des moyens de créer deux camps opposés mais le moyen de connaître la même vertu dans ses contrastes les plus extrêmes, créant une boucle complète de connaissance et de révélation de l’Unité primordiale à travers l’expression de l’un des rayons la constituant.


Par exemple : être miséreux, seul, isolé du monde tel Robinson Crusoé ou bien extrêmement riche, entouré d’amour, d’argent, de bonnes rencontres, comblé de chance sont des formes complémentaires qui symbolisent la vertu de l’Abondance : dans la première partie de la situation, l’Abondance est vécue comme un manque de tout - donc une abondance de potentiels non-manifestés- et dans la seconde partie, il s’agit d’expérimenter l’Abondance dans ses expressions matérielles variées. Dans un cas comme dans l’autre, rien n’empêche de faire preuve de volonté, de sagesse, d’amour, de confiance, de persévérance, de foi : la vertu d’Abondance n’est qu’une petite partie de Tout ce Qui Existe.



Chaque vertu s’expérimente à travers les péripéties de l’existence humaine ou autre, pour l’amélioration globale de l’âme. Les âmes organisent des circonstances heureuses ou malheureuses, constructives ou bien sacrificielles selon les croyances qu’il faut dévoilées. Tant que nous croirons collectivement au besoin de faire des sacrifices il devra y en avoir pour continuer d’alimenter cette vérité. En renonçant à certaines choses, on attire à nous leur « résolution », c’est-à-dire leur dernière manifestation : la fermeture de la boucle.


Les âmes qui n’ont plus le courage d’affronter leur propre boucle les transmettent en héritage à leurs enfants, heureusement les nouvelles âmes savent comment transformer ces bagages encombrants parce qu’elles sont nées avec un potentiel de conscience plus élevé et libre. Ceux qui résolvent toutes les boucles à tous les niveaux d’attachements et d’expérience retrouvent leur Liberté complète. C’est à cette fin que nombre des êtres élevés sur les niveaux d’Amour reviennent nous donner un coup de pouce. Cette aide volontaire nous permet à tous de nous affranchir des résidus d’agressivité et des aspects inconscients qui forment notre bagage commun. Nous sommes tous liés par des instincts ou des pulsions communes, en nous en libérant, notre monde évolue vers de nouvelles possibilités, nous nous délestons du pire progressivement. Je souhaite que ce texte éclaire vos vies d’un nouveau jour, mettant le baume approprié sur les cicatrices laissées par les circonstances. Tout a une raison d’être.

Lila


Source :

http://www.lilaluz.net/article-fermer-les-boucles-d-experiences-de-l-ame-114120673.html

transmis par Eyaelle  Au Cœur des Anges